Comprendre les flux de circulation pour améliorer les transports publics

Ce projet étudie la façon dont les gens se déplacent dans les réseaux de transports en commun. Il proposera des méthodes pour adapter les services à la demande.

Les villes et communautés intelligentes reposent sur des systèmes de transport efficaces, fiables et robustes. Ce projet contribue à mieux comprendre la façon dont les gens se déplacent dans les différents niveaux du réseau de transports en commun. Il offre de nouvelles techniques pour adapter les services de transports publics afin qu’ils répondent à la demande réelle.

TRANS-FORM développe, met en œuvre et teste un outil de prise de décision qui appuiera une planification intelligente ainsi que des opérations proactives et adaptatives. L’outil intégrera de nouveaux concepts et des méthodes de modélisation des comportements, la prévision des flux de passagers et celle de l’état du réseau dans les opérations en temps réel.

Trois études de cas, aux Pays-Bas, en Suède et en Suisse, permettront de mesurer comment les voyageurs transitent dans les réseaux terminaux, urbains et régionaux afin de développer ces méthodes pour prédire les flux de passagers, quantifier la fiabilité de l’expérience des passagers et évaluer des stratégies pour une meilleure coordination entre les modes de transport, en particulier dans cas de perturbations.

Ce projet de recherche dure trois ans et est le fruit d’une coopération entre universités, partenaires industriels, pouvoirs publics et opérateurs privés. Le Laboratoire de transport mobilité, dirigé par le professeur Michel Bierlaire, dirige le projet pour l’EPFL, sous la supervision de Shadi Sharif Azadeh et Riccardo Scarinci. Il est soutenu financièrement par la Commission européenne.

Principal investigator Prof. Michel Bierlaire
Project manager Shadi Sharif Azadeh and Riccardo Scarinci
Sponsor EU Consortium/ERA-NET EU funding
Period 2016-19
Laboratory TRANSP-OR
Collaboration TRACE