Détecteur d’émotions

Ce projet vise à développer un système de surveillance non-intrusif qui détecte l’état émotionnel du conducteur.

Surveiller l’état émotionnel du conducteur est essentiel pour la sécurité et le confort de conduite. Dans ce projet, un système de surveillance non-intrusif en temps réel est développé. Il détecte les états émotionnels du conducteur en analysant ses expressions faciales. Le système tient compte de deux émotions de base, la colère et le dégoût, des émotions associées au stress.

Au cours du projet de recherche, les scientifiques ont réalisé des vidéos. Ils détectent les émotions individuelles sur chaque image et l’évaluation du niveau de stress se fait au niveau de la séquence. Les résultats expérimentaux montrent que le système mis au point fonctionne très bien sur des données simulées, même avec des modèles génériques. Une étape d’adaptation supplémentaire permettra d’améliorer encore le système actuel.

Ce projet d’une durée d’un an est dirigé par le Laboratoire de traitement des signaux (LTS5) du Pr. Jean-Philippe Thiran. Il est financé par Groupe PSA et fait partie d’une collaboration de recherche à long terme entre Groupe PSA et l’EPFL.

Dossier de presse

Voir aussi la revue de presse (mars 2014 et suviants)

Investigateur principal Prof. Jean-Philippe Thiran
Responsable de projet Hua Gao
Financement Groupe PSA
Periode 2012-2013
Laboratoire LTS5