Analyse du visage pour applications automobiles

Le Centre de Transport a initié un programme de recherche collaboratif de long terme dans le but d’améliorer la sécurité et le confort du conducteur. Ce programme se concentre sur des interfaces homme-machine non-invasives basées sur l’image.

Les visages comme les gestes ou la voix peuvent transmettre une foule d’informations. Dans les interfaces homme-machine (IHM), le visage joue un rôle clé en fournissant des informations sur l’identité du sujet, la direction de son regard, le point de son attention visuelle, les mouvements de ses lèvres ainsi que sur sa fatigue et son état émotionnel. L’analyse de visage est un domaine en plein développement dans l’industrie automobile. Il a pour but d’améliorer les interfaces homme-machine et de renforcer la sécurité et le confort.

L’objectif principal de ce programme de recherche est d’extraire du visage du conducteur autant d’informations pertinentes que possible tout en utilisant uniquement des moyens non invasifs. Plusieurs techniques d’analyse de visage existent déjà (reconnaissance des expressions faciales, suivi des yeux, lecture sur les lèvres…) mais elles ne peuvent pas être appliquées telles quelles au contexte automobile. En effet, l’espace restreint, les variations des conditions lumineuses, la personnalité du conducteur et les exigences de sécurité ne sont que quelques-uns des défis qui imposent de tester, de valider et d’adapter les techniques existantes ou à venir au domaine automobile.

Les laboratoires affiliés à TRACE, en particulier le Laboratoire de traitement des signaux (LTS5) qui mène ces recherches, ont une expertise scientifique forte et reconnue dans l’analyse d’images, le traitement du signal et des données et la microélectronique pour relever les défis technologiques posés. Les scientifiques poussent les technologies à leurs limites et élaborent des solutions innovantes qui pourraient apparaître dans nos voitures dans un proche avenir.

Depuis 2012, cette collaboration scientifique a conduit à plusieurs projets de recherche: