Vers une mobilité innovante pour les adolescents en Europe

Cette étude vise à définir la mobilité future des moins de 18 ans en Europe et à évaluer la pertinence d’un mini véhicule électrique pour cette population.

Le développement des technologies de l’information et de la communication transforme la relation avec l’espace et le temps. Dans ce contexte, la mobilité des personnes de moins de 18 ans a largement évolué depuis le milieu des années 2000. Leur autonomie, leur participation à des activités diverses, leur sociabilité pourraient constituer aujourd’hui une motivation pour une mobilité plus grande et plus libre. Les lieux qu’ils fréquentent, les heures auxquelles ils voyagent, les conditions de transport qu’ils souhaitent, les représentations qu’ils ont des modes de transport, etc., doivent être mieux compris afin de constituer une nouvelle offre de mobilité pour les jeunes en Europe.

Cette étude vise à définir la mobilité future des moins de 18 ans en Europe et à évaluer la pertinence d’un mini véhicule électrique pour cette population. Le programme de recherche comprend:
– un aperçu des services de mobilité offerts en Europe pour les adolescents,
– une meilleure compréhension des pratiques et des aspirations de mobilité de cette catégorie de population en Europe,
– le contexte européen du point de vue juridique,
– une définition de l’acceptation des moins de 18 ans d’un mini véhicule électrique (EV), à Grenoble (France)
– une discussion sur les possibles processus de production d’un mini-EV.

Le projet d’une durée de 6 mois et est mené par le Laboratoire de sociologie urbaine, dirigé par le professeur Vincent Kaufmann, en collaboration avec le Social Media Lab et le Laboratoire de production microtechnique. Il est financé par Toyota.

Communiqué de presse 17.3.2017

Principal investigator Prof. Vincent Kaufmann
Sponsor Toyota
Period 2016
Laboratories LASUR
Social Media Lab
LPM
Collaboration TRACE