Que faire pour rendre les chantiers acceptables?

Ce projet propose une préétude pour identifier les thématiques et questions de recherche liées à l’acceptabilité des chantiers en milieu urbain.

Depuis une quinzaine d’années, la perception des chantiers urbains a tendance à se dégrader en Europe, qu’il s’agisse des nuisances qu’ils occasionnent, de leurs effets sur la mobilité, ou des contraintes qu’ils imposent aux riverains.

Ce projet aborde cette problématique en posant la question suivante: Comment les riverains perçoivent-ils les chantiers et que faire pour rendre les chantiers urbains acceptables pour ceux-ci ainsi que pour les usagers de la ville? Pour y répondre, une préétude permettra d’identifier les thématiques et questions de recherche précises, en vue d’une recherche plus importante.

Ce projet d’une durée totale de 8 mois sera géré par le Laboratoire de sociologie urbaine, dirigé par le professeur Vincent Kaufmann. Le LASUR se chargera de la définition de l’enquête et de l’analyse des résultats. NOMADES SA effectuera la récolte de données. Le projet est financé par COLAS.

Principal investigator Prof. Vincent Kaufmann
Sponsor COLAS
Period 2016
Laboratory LASUR
External partner NOMADES SA
Collaboration TRACE