Détection du mode de transport en fonction des données de télécommunication et autres sources

Ce projet vise à utiliser les données de télécommunications et d’autres sources liées au transport public pour détecter les modes de transport.

Les smartphones modernes sont plus que des simples téléphones. Ils recèlent une quantité d’informations capables d’offrir au secteur des transports un nouveau potentiel. Dans ce projet, les chercheurs créeront un modèle de détection des modes de transport basé sur des données de télécommunication provenant d’utilisateurs de smartphones, combinés avec des sources de données publiques.

Les chercheurs bénéficieront de données de télécommunications anonymes. Comme elles sont relativement rares, elles seront complétées par des données issues de sources externes, incluant l’infrastructure du réseau, les cartes, les horaires sous forme statique ou en temps réel, les microrecensements, la météo, etc. A partir de ces diverses sources de données, un modèle probabiliste sera développé pour en déduire les modes de transport.

Ce projet de recherche d’une durée d’un an sera réalisé par le Laboratoire de Transport et Mobilité, dirigé par le Prof. Michel Bierlaire. Il est financé par Swisscom.

Principal investigator Prof. Michel Bierlaire
Project manager Marija Nikolic
Sponsor Swisscom
Period 2017-2018
Laboratory TRANSP-OR
Collaboration TRACE