Localisation automatisée d’objets des infrastructures CFF

Le but de ce projet est de faire une étude de faisabilité d’une méthode automatisée de localisation d’objets de l’infrastructure et des bâtiments CFF avec des données de type BIM.

Les CFF disposent d’une base de données d’inventaire des objets qui constituent les équipements techniques associés aux infrastructures de transport et aux interfaces pour les voyageurs. Lors de travaux d’inspection ou de maintenance, les équipes qui interviennent sur le site doivent pouvoir associer sans ambiguïté des objets du terrain aux éléments de la base de données. Pour cela, il est nécessaire d’identifier et de localiser un objet dans son contexte par une méthode simple et efficace. La méthode préconisée de localisation consiste à photographier l’objet et son contexte avec un smartphone. Sur la base des informations contenues dans les images, on cherchera à associer l’objet d’intérêt à son homologue stocké dans une base de données.

L’objectif de cette étude préliminaire est d’évaluer la faisabilité d’une méthode automatisée de localisation d’objets de l’infrastructure et des bâtiments des CFF. Il s’agit principalement de faire l’état de l’art sur les algorithmes qui permettent de mettre en correspondance des images d’objets avec un contenu d’une base de données géographiques de type BIM (Building information modeling).

Le projet est réalisé par le Laboratoire de topométrie, dirigé par le professeur Bertrand Merminod, et le Laboratoire de vision par ordinateur, dirigé par le professeur Pascal Fua. Il est financé par les CFF.

Principal Investigators Pierre-Yves Gillieron, Mathieu Salzmann
Sponsor SBB-CFF-FFS
Period 2017-2018
Laboratories TOPO, CVLAB
Collaboration TRACE