Récupération d’énergie à partir d’écoulement de fluide pour actionneurs autonomes

Ce projet vise à construire un générateur triboélectrique que l’on peut insérer dans un tuyau afin de récolter l’énergie issue du flux du fluide.

Différentes sources d’énergie telles que la lumière, la chaleur ou le mouvement peuvent être considérées pour alimenter des systèmes intérieurs. Le groupe EnviroMEMS, dirigé par Danick Briand du Laboratoire des microsystèmes pour les technologies spatiales (LMTS), développe des générateurs triboélectriques pour récupérer l’énergie à partir de mouvements mécaniques.

Un générateur triboélectrique exploite l’effet triboélectrique qui se produit lorsque deux matériaux différents entrent en contact. Des charges électriques opposées apparaissent sur les deux surfaces et peuvent être collectées à l’aide d’électrodes. Le principe a été appliqué pour récupérer l’énergie des mouvements corporels, du vent et des vagues notamment.

L’objectif de ce projet collaboratif entre Sonceboz et le LMTS est de développer des générateurs triboélectriques pour récupérer le flux d’énergie des fluides circulant dans les tubes. Le travail consistera à examiner les mises en œuvre possibles de certains concepts et configurations afin de définir les approches les plus prometteuses. Pour les caractériser, un banc d’essai expérimental comprenant des tubes, un écoulement de fluide et un enregistrement électrique sera mis en place.

Ce projet d’une durée de six mois est réalisé au LMTS en collaboration avec Sonceboz.

Principal investigator Dr Danick Briand
Sponsor Sonceboz
Period 2017
Laboratory LMTS
Collaboration TRACE