Amélioration des performances de la fracturation hydraulique des réservoirs non conventionnels

Ces deux projets aborderont les problèmes fondamentaux associés à ce processus industriel afin d’améliorer sa performance globale ainsi que sa durabilité.

Au cours des dix dernières années, les ressources non conventionnelles en hydrocarbures ont considérablement modifié les marchés du pétrole et du gaz, entraînant les bas prix actuels. Le développement de ces ressources, auparavant non rentables, est basé sur l’augmentation de la perméabilité des roches par fracturation hydraulique. En dépit d’importants efforts de R & D, le processus reste sous-optimal avec de nombreuses fractures créées qui ne contribuent pas à l’augmentation observée de la production.

Les deux projets, réalisés par le Laboratoire de géo-énergie et financés par Total E&P, aborderont les problèmes fondamentaux associés à ce processus industriel afin d’améliorer sa performance globale ainsi que sa durabilité. Ces projets étudieront les problèmes à l’échelle sous-métrique et au niveau des réservoirs (échelle d’environ 100m) liés au mécanisme de fracturation hydraulique. Nous aborderons notamment, par modélisation numérique, la micromécanique de la propagation des fractures hydrauliques dans les schistes anisotropes stratifiés riches en matières organiques. Un autre sujet important concerne l’influence du champ de contraintes in situ (et sa variation spatiale dans les réservoirs) sur les interactions entre les fractures et sa relation avec la performance globale des opérations de fracturation hydraulique.

Pour le Laboratoire de géo-énergie (GEL), dirigé par le professeur Brice Lecampion, l’intérêt de cette recherche réside dans l’étude de la mécanique et de la physique des milieux poreux saturés en fluide. Plus précisément, la recherche en laboratoire peut trouver des applications industrielles nécessitant l’injection et le retrait de fluides provenant de réservoirs profonds (géothermie, stockage d’énergie, production et stockage de gaz, etc.). Le GEL est l’un des rares laboratoires au monde à combiner les connaissances industrielles avec l’expertise théorique, numérique et expérimentale sur la stimulation hydraulique.

Principal investigator Prof. Brice Lecampion
Sponsor Total
Period 2017-2018
Laboratory GEL
Collaboration TRACE