Technologies de réduction du bruit des avions et de l’impact environnemental associé

©istockphoto

Le but de ce projet est de développer des technologies de réduction du bruit des futurs avions.

ARTEM (Aircraft noise Reduction Technologies and related Environmental iMpact) propose une approche holistique pour la réduction du bruit des futurs avions et fournit des outils pour l’augmentation prévue du trafic aérien. Ce projet de quatre ans, lancé en décembre 2017, est financé par le programme de recherche et d’innovation Horizon 2020 de la Commission européenne. Il regroupe 23 partenaires industriels et académiques dont l’EPFL.

Au niveau de l’EPFL, le projet est mené par le groupe d’Acoustique du Laboratoire de traitement du signal LTS2, dirigé par Hervé Lissek. Son rôle consiste à développer un concept de transducteur électroacoustique en technologie plasma adapté au concept de revêtement acoustique actif développé dans des projets précédents. Le groupe d’Acoustique du LTS2 possède une expertise reconnue en électroacoustique, en particulier dans le contrôle actif du bruit, conduisant au développement de concepts pratiques pour le contrôle actif de l’impédance, permettant l’absorption du bruit aux basses fréquences. Le Swiss Plasma Center de l’EPFL et la start-up de l’EPFL EADS participent également au projet.

Principal investigator Hervé Lissek
Sponsor H2020 – European Commission
Period 2017-2021
Laboratory LTS2, SPC